Mon chien gratte à la porte… pendant notre absence !

chien_seulAu secours, on a un problème !

Bon, notre chienne est vraiment adorable, presque tout se passe super bien. Mais j’ai bien dit « presque »… Nous avons quand même quelques petits « loupés » dans son éducation, il ne faut pas se mentir ! Ce n’est après tout que notre premier chien. Mais là, vraiment, je sèche car je n’arrive pas à savoir comment faire pour garantir un résultat.

Voilà le problème : notre chienne gratte à la porte la journée, mais en notre absence. Elle est dehors, comme d’habitude, et il semble qu’elle cherche à rentrer, alors même qu’elle nous voit partir ! Ce comportement nous inquiète… et une porte, ça coûte cher !

Pour une fois, j’écris cet article avant d’avoir trouvé une solution : je vais vous décrire ce que l’on vit, les idées que l’on a sur l’origine de ce comportement et celles que l’on va tenter pour y remédier. Je vous témoignerai d’ailleurs l’avancée de ce qu’on aura tenté. Mais si vous avez des suggestions, du vécu à partager, des conseils… n’hésitez surtout pas, je lance un appel au secours !

ANALYSONS…

Mon compagnon et moi-même avons toujours travaillé toute la journée et avons dès le début habitué notre chienne à rester seule. Nous avons déménagé, mais ce rythme n’a jamais changé. « Vous avez déménagé, d’où son comportement ! » me direz-vous, mais ce serait trop simple. Elle a déjà commencé à le faire dans notre précédente maison…

L’erreur est peut-être partie du fait qu’elle prenait l’habitude qu’on lui ouvre quand elle donne un coup de patte à la porte, comme si elle « toquait » pour demander de rentrer. Mais elle ne le fait pas systématiquement. Donc est-ce vraiment l’origine de son trouble ? Et j’ai quand même du mal à comprendre. Après tout, elle nous voit partir, elle sait que nous ne sommes pas là… Qu’espère-t-elle donc ? Est-ce qu’elle pourrait « oublier » qu’on est partis ? Ou est-ce autre chose…?

Le manque d’activité physique ? Nous avons du mal à le mesurer. Il est vrai qu’en ce moment, comme il fait nuit très tôt et que le temps n’est pas toujours favorable, nous ne pouvons pas lui faire se dégourdir suffisamment les pattes chaque jour. Mais son comportement ne change pas quand elle a pu se défouler, c’est bien ça le problème !

chien jardin

L’ennui ? Ce serait tout à fait justifié, car les journées sont longues pour elle (dans le pire des cas : de 7h15 à 18h45, donc presque 12h). Elle a un Kong rempli de friandises chaque matin, des os à ronger et nous avons un terrain de 1300m2, mais pour un Doberman, il faut peut-être aller plus loin. Quelqu’un a des suggestions…? Je ne connais pas d’autres occupations !

Le stress de la séparation ? Nous l’avons habituée depuis toujours, à rester seule la journée, comment ça pourrait être ça ? Il est vrai que quand on est dans la maison, elle a parfois tendance à nous suivre dans tous les coins… comme aussi parfois, elle reste couchée dans sa niche et nous laisse vivre sans sourciller ! Et quand le dernier d’entre nous deux part, elle a droit à son Kong rempli de friandises, qu’elle attend avec impatience…

La peur ? Nous avons un terrain de 1300m2, c’est vrai, mais il est possible d’y pénétrer en escaladant un des portails qui donne sur un chemin communal. Est-ce que quelqu’un s’introduit dans le jardin la journée ? Ou est-ce que des personnes malintentionnées viendraient énerver notre chienne régulièrement, puisqu’on voit dans le jardin ? A terme, nous avons prévu de construire un vrai mur d’enceinte, mais ça représente un budget que nous n’avons pas encore, donc cette « solution » n’en est pas encore une. D’autres idées…?

Les intempéries ? Nous avons l’impression que notre chienne n’a pas ce comportement quand il fait beau, mais c’est plus difficile à confirmer en ce moment, bien évidemment. L’été, elle passe son temps dehors même quand on est là, couchée au soleil, et la semaine, le soleil est levé quand on part travailler et quand on rentre. Nous savons que les Dobermans sont sensibles au froid et à l’humidité : souhaite-t-elle juste rentrer au chaud et au sec ? Il ne fait pourtant pas encore des températures « polaires », elle a une niche qu’elle a toujours utilisé volontiers et nous lui mettons un manteau adapté pour les jours humides et froids. Faut-il que nous allions plus loin ?

Notre chienne n'aime pas la pluie... :)

Notre chienne n’aime pas la pluie… 🙂

CE QU’ON VA ESSAYER…

Nous voulons vraiment nous atteler à ce problème de comportement, même si nous avons des doutes sur son origine. Après tout, notre chienne n’a que 2 ans et demi, je veux croire qu’on peut arriver à quelque chose.

Le manque d’activité physique : mon compagnon est coureur et emmène notre chienne courir une fois par semaine… la plupart du temps ! Il va donc essayer de ne plus sauter aucune de ces séances. Et de mon côté, même s’il fait nuit, je vais essayer de l’emmener courir chaque soir dans le village, là où c’est éclairé… (sauf quand c’est elle qui ne veut pas sortir à cause du mauvais temps ! Délicats, les Dobermans…)

L’ennui : le jouet Kong, les os à ronger, l’étendue du jardin ne semblent pas suffire… Mais je ne vois pas quoi rajouter, malheureusement ! Un jouet de plus ? Elle en a d’autres (balle, corde, bouteilles vides…). Lequel ferait la différence ? Surtout que les os, elle les enterre dans le jardin à des coins stratégiques au lieu de les ronger ! Je ne sais plus… et nous n’avons pas les moyens de prendre un deuxième chien pour le moment, ce qui résoudrait sans doute le problème de l’ennui, si c’est ça le souci. Avez-vous des idées ?

Le stress de la séparation : même si elle est habituée, il faut toujours se remettre en question. Le matin, nous n’avons pas d’habitudes, nos horaires changent, et moi-même je ne fais pas toujours les mêmes choses (en fonction de ma motivation !) Par contre, le soir, quand je rentre, j’ai l’habitude d’aller la balader quasiment de suite ou de jouer avec elle. Il paraît qu’il ne faut pas s’en occuper dès qu’on les voit, nos toutous… Je vais donc essayer de l’ignorer suffisamment pour qu’elle ne soit plus aussi excitée à l’idée que je rentre ? Pensez-vous que ce soit vraiment une solution ? Je ne vous cache pas mon scepticisme…

La peur : mon compagnon a vu qu’il existait des caméras pour quelques 80 € dont vous pouvez visionner les films pendant votre absence, directement sur votre smartphone. En la positionnant à l’extérieur, cela nous aiderait sans doute à voir déjà comment se comporte exactement notre chienne (gratte-t-elle juste après notre départ, longtemps après, ou parce qu’il fait nuit, parce qu’il pleut, etc.) mais aussi à veiller qu’il n’y ait pas de facteur humain (ou animal) extérieur, qui pénétrerait chez nous, l’effraierait, etc. De plus, ça complète un système d’alarme, ce n’est pas forcément inutile ! Mais n’est-ce pas un gadget ? Quelqu’un connaît…?

chatière chienLes intempéries : nous avons décidé de construire un sas d’entrée (en petite véranda), d’abord pour la propreté de notre maison en y laissant chaussures et manteaux, mais aussi pour l’équiper d’un va-et-vient pour notre chienne, afin qu’elle puisse s’abriter dans une pièce qui profite un peu du chauffage intérieur. Mais nous n’aurons ce sas que début d’année prochaine, et le froid risque de tomber bien avant. Nous pensons donc équiper aussi notre porte de garage d’un second va-et-vient. C’est une pièce moins bien isolée, mais ce sera déjà ça ! Et ces trappes ne coûtent pas très cher. Quelqu’un a déjà essayé ? Il fait quand même froid, dans le garage. Et d’autres animaux pourraient rentrer…?

Voilà où nous en sommes. Vous le voyez, je vous demande explicitement votre aide, chers lecteurs ! Vos avis et conseils sont les bienvenus… Merci d’avance ! 🙂

 

Source image à la une : http://comportement-canin.over-blog.com/article-ce-que-vit-le-chien-pour-les-dernieres-nouvelles-d-alsace-du-14-novembre-2010-60827028.html

No votes yet.
Please wait...

12 comments

  • Beran on mars 24, 2015 at 7:31 said:

    Le kong, c’est génial. Le matin, elle me regarde du style, bon tu pars bientôt car départ= jouets fourrés de friandises mis à plusieurs endroits dehors. Lors de mon départ, je ne lui parle pas, ne la caresse pas.Il faut dire que nous l’avons habitué toute petite aux absences.

    • Aloux on mars 14, 2015 at 6:11 said:

      Bonjour Bies
      Alors là, il va falloir être patient et méthodique.
      Il faut que votre toutou transforme la tristesse de votre départ en joie, tout simplement ! La meilleure méthode ? Le jouet à friandises qui dure longtemps. Mais vous devez faire les choses progressivement, si vous le pouvez.
      Si votre chien est très marqué par vos départs, ça prendra du temps, et il faudra tout recommencer.
      Si c’est un pot de colle (comme la mienne…) et vous suit partout dans la maison, commencez par le laisser seul dans une pièce 5mn, puis revenez. Et augmentez les temps de solitude progressivement en intégrant le jouet à friandises (un Kong blindé de biscuits pour chien). Au début, revenez avant même qu’il ait fini de choper les machins à l’intérieur, et retirez-lui. Il ne sera pas content ! Ensuite, vous lui redonnez pour repartir quelques minutes… et vous revenez, lui réenlevez, et ne lui redonnez pas avant le lendemain. Et rebelote… Je pense que vous avez compris le principe ? Il associera votre départ à la joie du jouet, et je vous jure que notre chienne en est à couiner d’impatience qu’on parte ! Quand elle voit qu’on sort le Kong, elle s’assoit en gémissant, l’air de dire « Bon, vous vous dépêchez de partir, que j’aie mon jouet ? » et après, elle va se coucher jusqu’à notre retour.
      Aussi, un principe de base : quand vous partez, ne le « plaignez » jamais, surtout ! Ne faites rien qui puisse l’alarmer. Vous partez sans vous occuper de lui, juste lui préparer son Kong, et vous sortez. Pas de caresses, de « mon pov toutou, on revient vite », etc. Vous ne le faites peut-être pas, mais je préfère le redire, on ne sait jamais ! 🙂
      Bon courage, en espérant que ça marchera pour votre ami à 4 pattes
      Aloux

  • Val on juillet 28, 2014 at 9:11 said:

    Bonjour,
    Je me permet de laisser un petit commentaire pour savoir si l’une des solutions que vous avez évoqué à réglé le problème.

    J’ai un peu le même genre de problème donc si jamais une chose est efficace je pourrai la tester.

    • Aloux on juillet 29, 2014 at 8:31 said:

      Bonjour Val !
      Oui, j’aurais pu faire un prolongement de cet article pour vous raconter comment tout ça s’est soldé…
      Et bien, le message était clair, mais nous ne voulions pas le comprendre : notre chienne voulait tout simplement rester à l’intérieur de la maison pendant notre absence !
      Elle nous a « mangé » des portes jusqu’à y faire des trous, à se blesser… J’ai un jour capitulé en la laissant directement à l’intérieur. Et bien depuis, elle passe 12 heures dans la maison, tranquillement, sans faire aucune bêtise, ni ses besoins ! Juste surprenant !
      En fait, sans nous, elle n’aime pas rester dehors. Elle semble préférer dormir tranquillement à l’intérieur en attendant notre retour pour jeu, balade, etc. On dirait presque qu’elle se met « en veille » ! Elle ne touche même pas à sa gamelle d’eau !
      Un mystère… On ne la laisse dehors que s’il fait très beau, car elle adore dormir au soleil, mais c’est tout !
      Voilà la fin de notre galère !
      A bientôt,
      Aloux

  • fafa50 on décembre 24, 2013 at 1:32 said:

    Bonjour,

    Perso, je pense qu’elle a tout simplement froid votre chienne .

    Essayez de lui mettre un manteau.

    A t-elle une niche douillette dehors ?

    Qu’en pensez-vous ?

    • Aloux on décembre 24, 2013 at 3:57 said:

      Bonjour !
      Et bien oui, comme je l’ai indiqué dans le petit paragraphe sur les intempéries, nous l’équipons d’un superbe manteau (voir photos ici…) et elle a une niche qu’elle utilise volontiers, je l’ai vue faire !
      C’est un vrai casse-tête…
      On va tenter l’idée de la trappe pour accéder au garage sans qu’on soit là, elle sera à l’intérieur de la maison, à l’abri du vent et de la pluie, même si la température ne sera pas beaucoup moins fraîche…
      Merci Fafa !

  • Karole on décembre 19, 2013 at 8:27 said:

    Plus que la chaleur, c’est le fait de se retrouver à l’abri à l’intérieur qui est important. Un endroit clos qui permet au chien de ne plus être en alerte dès que quelque chose bouge à chaque coup de vent.

    • Aloux on décembre 20, 2013 at 8:32 said:

      Ah d’accord, je comprends, merci beaucoup !
      On va installer ça pendant les vacances, voir ce que ça donne… car elle gratte toujours autant, voir même plus que jamais !
      Pauvre porte d’entrée !! :s

  • Karole on décembre 13, 2013 at 12:42 said:

    La première chose qui m’est venue à l’esprit est l’obscurité. Il fait nuit tôt. Les chiens aiment être à l’abri et se coucher confortablement, au chaud, à ce moment-là.
    La trappe est une très bonne idée !

    • Aloux on décembre 13, 2013 at 9:12 said:

      Ah l’obscurité… Du coup, la trappe dans la véranda, oui, mais pour le garage, bof…? Il y fait quand même très froid, ce n’est pas du tout isolé…
      Merci Karole pour ton aide ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *