Le lit pour chien : une bonne surprise !

dogs-companion-lit-pour-chienÇa y est, nous avons craqué ! Nous avons investi dans un lit pour chien, vous rendez-vous compte ? J’en suis moi-même étonnée, puisque nous ne faisions pas partie jusqu’à maintenant des grands consommateurs d’accessoires canins, mais nous y sommes arrivés par la force des choses… et de notre chienne !

Nous en sommes arrivés là pour deux raisons :

1/ Le confort : notre chienne fait partie des chiens assez grands, donc assez lourds, et souffre bien entendu des coudes qui se dépilent à force de frottements sur le sol quand elle se couche ; nous savions que pour cette taille de chiens, il faut de préférence investir dans une couche suffisamment moelleuse pour éviter ce désagrément esthétique, et nous pensions jusque-là lui acheter des coussins qui remplissaient ce rôle, mais ils se tassaient vite sous son poids et n’étaient très rapidement plus du tout moelleux…

2/ La durée de vie : notre chienne a été sevrée tôt (portée de 13 chiots) et semble avoir une petite frustration sur le sujet des tétées (c’est en tout cas comme ça que nous l’interprétons) : dès qu’elle peut trouver quelque chose qui rentre dans sa gueule, elle en fait un paquet qu’elle tète comme si ça la rassurait. Mais le revers est qu’elle nous détériore tous les coussins que nous avons pu lui acheter, évidemment ! Car un dobby qui tète reste un dobby, ça a de la force…

Nous en étions donc encore une fois arrivés à un moment où il fallait lui racheter de quoi dormir dessus, et à force, nous cherchions une solution qui dure vraiment.

Et bien le lit pour chien nous l’a donnée, même si nous n’étions pas bien chauds pour en arriver là ! Déjà, pour le confort, c’est sûr. C’est très bien conçu, et d’ailleurs très étonnant ! La matière qu’ils utilisent se durcissant quand l’animal se positionne dessus (un peu comme les poufs qu’on utilise pour s’asseoir), notre chienne ne peut plus prendre un coin dans sa gueule pour le téter et ne l’abîme donc pas !

Nous comptons donc le conserver un moment, ce lit…

Au-delà de l’anecdote, je ne saurais que vous conseiller d’aller voir le site qui explique parfaitement en quoi la matière utilisée montre des propriétés étonnantes. Evidemment, ça coûte ! Nous avons dépensé presque 100 € pour celui de notre chienne (grâce à une promotion – le modèle pour Doberman coûte en fait 115 €) mais il semble que cet investissement sera sur du long terme !

Sachez en tout cas qu’il est très léger, se lave, ne se tasse pas, est bon pour prévenir l’arthrite du chien, restitue la chaleur de l’animal sans conserver l’humidité, et les tailles qu’ils conseillent sur le site sont tout à fait adaptées aux races citées. Nous avons décidé de dépenser un peu plus pour notre chienne, mais c’est pour son bien, et finalement pour le nôtre puisque nous n’aurons plus à lui racheter un tapis tous les 3 mois ! On lui a laissé un vieux tapis pour ses réminiscences de tétées, et elle dort maintenant sur un lit qui semble aussi neuf que la première fois, au bout de 2 mois d’utilisation !

Lit pour chien - Doberman 3

Lit pour chien - Doberman 1

Lit pour chien - Doberman 2

 

 

 

 

 

Voilà, nous sommes devenus pro « Dog’s companion », mais c’est justifié. Et notre Gaïa semble passer de très bonnes nuits, comme vous pouvez le constater ! Vous connaissiez, vous…? 🙂

Aloux

No votes yet.
Please wait...

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *