Dogsitting : je teste !

HomeImageGrande nouvelle, mon compagnon et moi allons nous marier cette année ! Mais cela implique de trouver quelqu’un qui pourra garder notre chienne pendant au moins 3 jours (les personnes qui nous la gardent d’habitude seront de la fête, bien évidemment !).

Continue reading

Mon chien ne bouge plus… les symptômes de la fièvre chez le chien

chien ne bouge plus fièvre

Chers tous,

Je souhaite aujourd’hui aborder un sujet tout bête… Si bête que, quand ça m’est arrivé pendant les vacances, je n’ai pas trouvé de réponse sur internet ! Me voilà donc pour vous informer tout simplement sur les symptômes de la fièvre chez le chien. *

Parce que quand on n’a jamais eu de chien (ni même d’enfant, si les symptômes peuvent être parfois les mêmes), on se retrouve bien embarrassé quand on voit notre chien et qu’on le croit presque mort, alors qu’il est juste fiévreux.

Oui, oui, oui, ne vous moquez pas ! On a bien cru que notre Doberman allait mourir, du haut de ses 3 ans ! On a peut-être dramatisé, mais mine de rien, les symptômes cumulés étaient vraiment inquiétants, surtout que notre chienne a fini par ne plus pouvoir bouger.

LE CONTEXTE

MaisonPour mieux situer le contexte, nous sommes partis en vacances avec notre chienne dans le sud de la France, la première semaine du mois d’août, plus précisément dans les environs de Lodève (Hérault). Nous avons loué une maison auprès d’un particulier.

A peine arrivés, notre chienne Doberman prend ses marques et parcourt la maison ainsi que le petit jardin clos, qu’elle va « garder » ces prochains jours. A peine une paire d’heures peut-être après notre installation, elle commence déjà à trouver des choses à gober dans les bordures. D’ailleurs, sans pouvoir voir ce que c’est, elle avale « un truc » qui paraît bien gros… Nous la reprenons, la surveillons pour qu’elle ne le fasse plus, et la soirée se déroule tranquillement.

Le lendemain, son comportement commence à indiquer que quelque chose ne va pas…

LES SYMPTÔMES

Les choses ont commencé bien classiquement pour un chien malade : notre chienne n’a presque rien avalé dans sa gamelle le matin. Après les épreuves sur la route le samedi, nous attribuions ça à la fatigue.

Un chien qui ne mange pas : premier soupçon…

Nous avons voulu l’emmener se balader, mais il fallait presque la traîner. Nous pensions simplement qu’elle était fatiguée des heures en voiture la veille, qu’il faisait trop chaud…

Un chien qui ne veut pas se balader : à surveiller…Chien ne bouge plus fièvre

Au fur et à mesure de la journée, elle avait de plus en plus de mal à se lever, comme si son train arrière lui pesait. Nous nous disions qu’elle était peut-être courbaturée à cause du voyage en voiture… Un chien peut-il avoir des courbatures, d’ailleurs ?

Un chien qui a du mal à se lever et à se déplacer : alerte ! **

Bien entendu, elle ne jouait pas beaucoup puisqu’elle dormait énormément, elle n’a pas mangé du tout le soir, mais surtout, elle ne se levait que pour boire des litres d’eau. Autre symptôme que nous avons attribué à la chaleur, pesante par rapport à l’endroit d’où nous sommes partis…

Un chien qui boit beaucoup plus que d’habitude : grosse alerte !

Allongée ou non, elle respirait vite, comme si elle haletait en permanence, ou qu’elle était essoufflée. Nous l’attribuions également à la chaleur, évidemment… Surtout qu’elle avait chaud, quand on touchait son corps, on le sentait. Mais le soir venu, nous commencions à douter que c’en était la cause, puisque la température extérieure était redescendue.

Un chien qui halète sans raison valable : urgence ?

Pour information, cette évolution a eu lieu le dimanche, dans un endroit que nous ne connaissions pas, nous n’avions pas de thermomètre sous la main et notre voyage avait été anormalement long à cause des bouchons du 2 août 2014 (historiques, il paraît !). Pour ne pas paniquer trop rapidement, nous avons décidé de la laisser passer la nuit, peut-être pour récupérer justement de cette épreuve, et d’attendre le lendemain pour l’emmener chez le vétérinaire ou non. Nous supposions qu’elle était fiévreuse, mais n’en étions pas sûrs pour autant et ne savions pas pourquoi.

Le lundi matin a été un choc. Mon compagnon, réveillé le premier, retrouve notre chienne allongée sur son coussin, comme sans vie, ne réagissant et ne bougeant plus. Il lui a fallu l’éclairer pour qu’il se rende compte qu’elle respirait toujours, rapidement, et le regardait avec des yeux entre inquiétude et plainte.

Un chien qui ne bouge plus : carrément urgence, vous vous doutez bien !

LE DIAGNOSTIC… ET L’EXPLICATION

chien ne bouge plus fièvreMerci au très gentil et efficace vétérinaire de Lodève, nous avons donc emmené notre chienne tôt le lundi matin pour établir le diagnostic. Il a fallu l’aider à se lever comme un vieux toutou et la porter jusqu’à la voiture… *

Notre chienne a eu une poussée de fièvre, c’est tout ! Tous ces symptômes étaient uniquement dus à la fièvre. Un chien qui n’arrive plus à se lever, ça peut être tout simplement un chien qui a tellement de fièvre qu’il est trop affaibli pour porter son propre poids.

Nous craignions le pire ! Avec des anti-inflammatoires et des antibiotiques, nous avons retrouvé notre toutoute le jour-même requinquée, et en pleine forme dès le lendemain. Quel soulagement !

Que s’est-il passé ?

Après échange avec le vétérinaire, nous avons remonté la piste du « truc » avalé dans le jardin, qui certainement a éprouvé le système immunitaire de notre chienne. Une supposition qui se voit parfois : comme beaucoup d’autres chiens (peut-être même la plupart, ça ne m’étonnerait pas), notre chienne avale parfois des « horreurs »… Cadavres de lapins écrasés au bord des routes, crottes de chat, et j’en passe ! Une vraie charognarde !

Or, quand nous sommes arrivés dans la location, un chat a déguerpi et on a pu constater qu’il aimait bien traîner dans le jardin de la maison, vu les « souvenirs » qu’il y laissait. Peut-être aurait-il déposé là un cadavre de rongeur qui aurait avalé avant d’être tué une certaine quantité de mort aux rats ou autre poison, et notre chienne en aurait récolté les fruits en l’avalant à son tour…

Attention, c’est uniquement une supposition. N’empêche que la fièvre chez le chien, ça peut être impressionnant, quand on ne connaît pas !

Et j’aurais une question plus subjective : vous croyez qu’on aurait dû emmener notre chienne en urgence dès le dimanche soir, ou c’était raisonnable d’attendre le lendemain matin…? Ça a été un grand débat, pour nous ! Le vétérinaire nous a dit que nous n’avions pas tort, mais quand même… quelle frayeur !

Heureusement, les vacances ont été ensuite parfaites ! Je vous raconterai ça… 😉

Aloux

*Photo www.les-chiens.com
**Photo lamamancurieuse.canalblog.com