Le Shar-peï

[article invité]

Vous avez déjà vu ces petits chiots plein de plis ? Ce sont des Shar-peï !

Une fois adulte, les plis s’estompent. Il en reste juste au niveau de la tête et du garrot. A son physique molossoïde très particulier s’ajoute une langue bleue (comme pour les chow-chow).

Le Shar-peï a la réputation d’avoir une santé délicate. Pourtant il ne développe pas plus d’affections que la plupart des chiens de race. Et malheureusement, l’on sait que chaque race a ses affections privilégiées.

Je vis actuellement avec trois Shar-peï, l’un âgé de six ans et les deux autres de trois ans.

Profil du maître
:

Nous sommes…
… un couple de jeunes actifs sans enfant (la quarantaine), propriétaires d’une maison avec jardin, en ville, à proximité d’espaces verts.

Nous travaillons…
… en horaires décalés, du lundi au vendredi, et sommes absents approximativement 6 heures par jour.

Nos activités…
Nous sommes plutôt sédentaires. Monsieur est bricoleur et motard, moi-même suis plutôt adepte de lecture, musique et juste ce qu’il faut de sport.

Profil du chien :

Le Shar-peï est de taille moyenne (sa tête arrive en bas des cuisses). Il est puissant et compact. Certains sont un peu plus élancés. Le poids de mes chiens varie entre 26 et 30 kg, mais ce sont de grands gabarits pour la race.

Le Shar-peï est un chien calme, plutôt indépendant, qui semble réfléchir au bien-fondé de vos instructions à chaque fois que vous donnez un ordre. Il n’est pas facilement excitable.

Il ne recherche pas forcément la présence des autres chiens et les apprécie peu quand ceux-ci sont très excités ou le sollicitent de trop. Mais en général, il tolère très bien ses congénères. Pendant plusieurs années ont cohabité chez moi 3 mâles non castrés.

Contrairement aux rumeurs à son sujet, le Shar-peï ne nécessite pas d’entretien particulier, que ce soit de la peau, des plis ou des yeux. Seules les oreilles ont tendance à s’encrasser rapidement. Le Shar-peï ne se toilette pas et se contente d’1 ou 2 lavages par an.

Ces chiens s’adaptent très facilement. Que vous viviez en appartement ou en maison avec un grand jardin, tout lui va du moment qu’il garde un œil sur vous. Il n’a pas un grand besoin de se dépenser, quelques sorties par jour lui vont très bien. Mais si vous voulez faire du sport avec lui, cela lui conviendra également.

Quant à leur longévité, pour information, mes deux premiers shar-peï sont décédés à l’âge de neuf ans.

Les principales qualités du Shar-peï :

Nous souhaitions un chien calme car les chiens excités, qui vous sollicitent tout le temps, ont tendance à m’agacer rapidement.

Ni trop petit, ni trop grand, c’est son format qui m’a plu dès le départ : de taille moyenne, il ne prend pas beaucoup de place ; on peut le porter en cas d’urgence, et il a tout d’un grand chien car il peut se montrer imposant.

Le Shar-peï peut être un gardien efficace, et même s’il a une réputation de chien peu aboyeur, quand il donne de la voix, il affiche sa présence !

Il est très adaptable dans son mode de vie. Du moment qu’il est avec nous, tout va bien.

La propreté est rapidement acquise dès le plus jeune âge.

Au vu de sa personnalité, on a vraiment l’impression de vivre avec une véritable personne plutôt qu’avec un chien.

Les principaux défauts du Shar-peï :

Il a les défauts de ses qualités !

Indépendant, il peut répondre à nos sollicitations avec peu d’entrain. Il faut savoir le motiver.

Il est facile à éduquer, du moment qu’on y va en douceur, mais il se braque facilement s’il estime qu’on va trop loin. S’il perd confiance en vous, il vous ignorera ou aura peur de vous. Il vous faudra alors le reconquérir.

Certains individus n’aiment pas être manipulés ou contraints physiquement par des personnes qu’ils connaissent peu, d’où parfois une méfiance à leur égard de la part de certains vétérinaires.

En général, ce n’est pas un chien qui restera à vos côtés pour se faire câliner (il y a des exceptions bien sûr), il préfère rester un peu plus loin et garder un œil sur vous. D’ailleurs, la texture de son poil n’est pas des plus agréable à caresser car il peut se révéler urticant sur les peaux fragiles.

Le Shar-peï n’est pas le genre de chien avec qui vous jouerez à la baballe pendant des heures. Vous lancerez la balle et bien souvent il se contentera de la regarder passer ! Par contre, éventrer des peluches est un véritable délice pour certains.

Ce chien n’aime pas l’humidité. Si vous souhaitez faire asseoir votre Shar-peï sur de l’herbe humide, je vous souhaite bon courage ! Au mieux, il pliera légèrement les pattes pour vous faire plaisir ; au pire, vous n’arriverez même pas à lui faire poser un coussinet sur l’herbe ! Il peut se retenir longtemps de faire ses besoins s’il ne souhaite pas sortir à cause du temps. Il faut savoir que le Shar-peï ne possède pas de sous-poil.

Quand il fait sa mauvaise tête alors qu’il est en laisse, il apprend rapidement à s’arc-bouter et à retirer son collier par un simple mouvement en arrière.

La santé du Shar-peï :

Le Shar-peï est un chien si particulier qu’il a une affection qui porte son nom :

– la fièvre familiale du Shar-peï :Il s’agit d’épisodes de fièvres sans raison apparente qui peuvent durer de 12 à 36 heures en moyenne, avec parfois le gonflement d’un jarret. On rapproche généralement cette affection à une maladie d’origine inflammatoire :

l’amyloïdose rénale : des dépôts se font sur les reins et l’insuffisance rénale survient. Des recherches génétiques sont en cours à ce sujet.

l’entropion : l’excès de peau du Shar-peï peut se retrouver au niveau des paupières. Celles-ci s’enroulent sur elles-mêmes et frottent sur la cornée. Il est alors nécessaire d’opérer afin de retirer cet excès de peau qui peut, à la longue, endommager l’œil. Cette opération n’est conseillée que lorsque le chien est adulte. S’il s’agit d’un chiot, la pose de fils temporaires peut régler le problème.

Les problèmes de peau sont moins courants grâce au travail des éleveurs consciencieux. Quand ils surviennent, ils peuvent être liés à une allergie.

La réaction des gens :

Mes chiens font souvent peur. Leur tête est imposante, leur musculature aussi et l’assurance qui s’en dégage font que certaines personnes s’écartent pour ne pas les croiser.

Je ne parle même pas du nombre de fois où on m’a demandé s’il s’agissait de Pitbull !

Certains n’hésitent pourtant pas à s’en approcher et montrent un grand intérêt. Mais le fait qu’ils soient plusieurs calme les ardeurs, c’est certain.

Ceux qui s’en approchent en souhaitant leur tapoter la tête essuieront un recul net du chien. Les Shar-peï aiment aller renifler les inconnus, mais pas forcément se faire toucher.

Attendez-vous à ce qu’on vous parle souvent du prix de votre chien. En effet, le Shar-peï était très cher à une certaine époque, car la race venait de s’implanter en Occident et la demande était très importante. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Le budget que mon chien représente
:

Voici ce que nous coûte chacun de nos chiens :

– achat (en élevage) = il faut compter entre 1000 et 1200 € en moyenne (je précise que mes chiens ne viennent pas d’un élevage, leur cas est particulier)
– vaccins annuels = 50 €
– nourriture = par chien environ 8 kg de croquettes par mois (croquettes Husse à 49 €/paquet de 15kg), soit 300 € à l’année

S’ajoutent les frais divers propres à tous les chiens :

– produit anti-tiques et puces
– vermifuge (2 fois par an = 24,80 €/chien)
– shampoing (2 lavages par an environ)

Concrètement, voici le montant des soins vétérinaires pour l’un de mes chiens (Bao Dai, mâle non castré de six ans) en 2012 :

– prostatite : 94,50 €
– allergie : 32,50 €
– points de suture (avec anesthésie et antibiotiques) suite à une bagarre : 168 €

Personnellement, je ne jure que par le Shar-peï : son tempérament, son format, tout me va chez lui.

N’hésitez pas à faire part de vos expériences avec cette race dans les commentaires !

Karole

http://sharpei-attitude.fr

Rating: 4.8. From 5 votes.
Please wait...

37 comments

  • Jarle on mars 20, 2016 at 1:32 said:

    Bonjour,
    J’ai une petite sharpette de 6 mois et en lisant cela je crois qu’il n’y a pas de généralité!
    Le sharpei a simplement besoin d’un hygiène régulière pour ma part je me suis habituée : les yeux chaque jours, les oreilles pour éviter les otites 1 ou 2 fois par semaine et un bain 1 fois par mois quand ils sont bébés et régulièrement aussi après!
    Mais l’avantage les poils courts font que c’est très rapide séchage avec une serviette en essuyant plein entre les plis jamais de sèche cheveux donc 10-15 min à peine pour le laver et le sécher…
    Ensuite, la mienne s’est habituée à rester seule même si elle a eu du mal au début, des sorties 2-3 fois par jours c’est bien je la fais courir tous les jours ou 2-3 fois par semaine dans le champ en haut de chez moi elle adore! Elle est plutôt obéissante quand je la lâché et ne s’éloigne pas de moi. Cela lui fait un bien fou et cela lui permet d’être calme à la maison! Je crois que c’est important ce n’est pas un chien qui a besoin de bcp de défouler mais comme nous tous un peu de sport régulièrement ça ne fait pas de mal!!
    La mienne est très très câline elle vient tous les jours faire des câlins et elle est très proche de moi! Elle l’a toujours été depuis petite elle réclame toujours des carresses et des bisous ce qui fait qu’on a une super relation!
    Pour ce qui est des sorties elle est encore petite ce qui m’embête c’est qu’elle tire souvent pour aller vers les autres chiens, elle a été élevé dans une meute donc je pense qu’elle a besoin d’aller jouer avec eux elle adore les auttes chiens!
    Je pense à l’amener au dressage mais je ne fais opérer du genou prochainement donc je vais devoir attendre un peu!
    Et pour l’alimentation royal canin médium junior ou adulte la famille qui a fait faire la portée en avaient 5 jamais aucun problème de santé et tous ces croquettes là!
    Voilà donc je pense qu’il peut y avoir quelques différences d’un chien à l’autre même de la même race !

  • eadelia on mars 14, 2016 at 8:13 said:

    Bonjour! Nous avons adopté en refuge notre chienne sharpei de 3 ans.. nous allons la cherche la semaine prochaine et j’espère qu’elle s’adaptera au mieux Chez nous avec notre fille et notre autre chien (spitz)
    Elle est adorable mais n’a connu que les « malheurs » d’un élevage parisien (toute sa vie en boxe) et ne connaît rien à la vraie vie.. il nous faudra tour lui apprendre même l’amour et la chaleur d’un vrai foyer.
    On a hâte !

  • valenzisi on février 24, 2016 at 11:00 said:

    suis fan de sharpei j en ai eu deux j ai perdu la premier a trois an . et la issopo attend des bebes pour le 6 mars j ai hate.le sharpei est un chien magnifique

  • rez on février 5, 2016 at 11:16 said:

    Bonjour Nadia le chien que vous avez trouvé abandonné est ce qu’il pourrait s’agir de Pongo sur facebook car il a été perdu le 16/12/12 et on le recherche svp ?

  • fanny on décembre 7, 2015 at 4:24 said:

    Bonjour,

    Je viens de perdre brutalement mon shar pei il y a 10 jours. Elle allait avoir 10 ans le 9 janvier 2016.
    Quand je l’ai récupéré dans un élevage du sud de la France, elle avait 3 mois. Elle avait la gueule de travers, elle m’a tout de suite plu.
    Tout de suite très câline et sociable, elle a commencé à devenir craintive. Pour ses 1 an, en voyant la canne de ma grand mère , elle est allée se réfugier sous la table basse pendant des heures. A partir de ce moment là, j’ai compris que mon chien avait connu des souffrances très jeune. Avec mon vétérinaire nous avons mené l’enquête. Nous avons compris, grâce à sa puce électronique que nous avons découvert par la suite, qu’elle venait en réalité de Hongrie, elle avait fait en suite un passage par la belgique et qu’elle était issue du trafic de chien. oui les shar pei se vendait très cher à une époque.

    J’ai appris à vivre avec les peurs de mon chien, il n’était pas agressif mais toujours sur la défensive avec les autres. Avec moi, il me protégait en permanence. Quand je me trouvais dans une pièce, elle gardait la porte en s’assaillant dos à moi face aux autres, pour être sure que personne ne m’approcherait. C’était une chienne incroyable avec laquelle j’ai eu une relation très forte. Une complicité incroyable.Je l’ai protégé du monde extérieur qui la terrorisait. Et elle m’a sauvé des difficultés que je vivais à ce moment là, par son amour inconditionnel…
    Ma vétérinaire comportementaliste m’expliquait, que le shar pei se souvenait de ses traumatismes en grandissant. Pour la soulager de ses angoisses, nous l’avons mis sous prozac, et effectivement elle a terminée sa vie plus sereine et plus calme. Même comme pour beaucoup de shar pei, elle n’aimait pas se faire caresser par des inconnus, elle était douce, elle n’aimait pas courir, elle aimait son confort, son coussin dodu, les calins de sa maitresse. Je l’ai aimé comme une maman aime sa petite fille, je souffre terriblement de son départ précipité. Je ne sais pas si je suis prête à prendre un nouveau chien, je ne sais pas si je dois prendre un shar pei. J’ai appris à connaître cette race qui me correspond. J’aime les animaux de caractère, et pour moi c’est le trait dominant chez le shar pei.

    pour ma part, je lui nettoyais les yeux et les oreilles chaque matin. On m’a déconseillé l’opération des yeux car le problème a tendance a réapparaitre quelques années plus tard.
    Je la douchais une fois tous les quinze jours avec un shampoing spécial car ma chienne avait des problèmes de peaux, toujours à se gratter. Il faut bien sécher au séchoir entre les plis, car si on laisse de l’humidité cela leur donne des démangeaisons. Et puis elle etait toujours avec moi, au travail, a la maison, en vacance, elle s’adaptait à tous les environnements à partir du moment où elle était avec moi. Même quand elle est partie, elle s’est éteinte dans mes bras. Je suis allée chez le vétérinaire le jeudi matin pour une prise de sang, car elle buvait beaucoup d’eau. Je pensais à du diabète ou un problème aux reins étant donné qu’elle n’était plus toute jeune. Elle avait l’habitude du véto, elle n’a jamais eu peur. Une fois que la vétérinaire l’a ausculté et que tout avait l’air d’aller, quand elle est revenu dans la salle avec la seringue, ma chienne s’est prise d’une panique sans précédente. elle etait devenue incontrôlable. j’ai cru qu’elle allait se désosser. La vétérinaire l’a rapidement immobiliser pour l’entuber car elle avait arrêté de respirer. je tenais mon chien pour qu’il ne bouge pas, en lui demandant de tenir le coup, en lui disant à quel point je l’aimais. J’ai vu dans le regard de la vétérinaire de l’incompréhension, puis elle a essayé de la réanimer, mais son cœur n’a pas tenu… j’ai perdu mon bébé… Nous faisions tout ensemble, nous nous comprenions dans nos regards l’une et l’autre. Elle me manque tant…

    • Aloux on décembre 16, 2015 at 9:23 said:

      Bonjour Fanny,
      Merci pour ce témoignage, tant utile que si personnel…
      Ce sont des bêtes à chagrin, nos toutous, on les aime tellement !
      Bon courage, votre chienne vivra toujours en vous, quand on voit la relation que vous avez eue avec elle…
      A bientôt
      Aloux

  • Carlos on octobre 29, 2015 at 11:13 said:

    Bonjour,
    I am going to buy a sharpei soon and I really appreciated your tips.
    Well I am not always at home, I work during the morning and I come back at night.
    I’d like to know how a sharpei supports the absence of his owner?
    Merci beaucoup

  • alison on octobre 28, 2015 at 7:14 said:

    Bonjour
    Je possède un sharpei mâle non lofé je compte lui faire faire une première porté mais je n’ai aucune idée de se que je peut demander en échange que se soit argent ou chiot j’aimerais des conseil a se sujet svp.
    J’ai également trouvé une femelle mais à parement c un sharpei angora son propriétaire ma dit qu’il avait fait venir d’Amérique car en France le poil long n’est pas reconnue sur le sharpei

  • alison on octobre 27, 2015 at 2:53 said:

    Bonjour je possède un sharpei mâle non lofé et je souhaite lui faire faire une porté et je ne sais pas trop quoi demander a la femelle vous pouvais peut être m’aider. Et j’ai eu une proposition pour une saillie mais il ma dit que le sien était un angora importer d’Amérique car en france le poil n’était pas reconnue est ce que sa existe?
    Merci d’avance

  • AndréaBln on octobre 25, 2015 at 10:12 said:

    Bonjour
    Je voudrais un sharpei pour mon futur appartement donc j aurais voulue savoir de quoi à t il besoin (coussin jouets ect …) ?
    Est ce qu il sent fort comme beaucoup le disent ?
    Ou peut on en trouver ? Un éleveur à me conseiller s on vous plaît ?
    Merci .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *